Témoignage d'Emmanuel : De la mort à la Vie !

Classé dans : Témoignages |

12
12 | 15

Je suis originaire de Nantes. Je croyais en Dieu mais je ne le connaissais pas ; je n'avais pas lu la Bible et n'étais pas du tout attiré par la religion ... Je me suis donc raccroché à l'homme et aux désirs de sa nature pécheresse. Je pensais qu'il fallait tout essayer dans la vie, c'est-à-dire toutes les drogues, l'alcool, mais aussi la colère, la haine, la rancoeur, la violence physique et bien d'autres choses encore... Tout cela m'a rendu malade à un tel point que plusieurs fois après mon divorce, j'ai pensé mettre fin à mes jours car la vie n'avait plus de sens pour moi. Mon coeur était devenu sec comme un désert et dur comme la pierre. Plus rien ne me faisait pleurer ; je ressentais un mal-être profond. Au cours de cette période, j'ai tout perdu : ma femme, mon logement, mon permis de conduire, mon travail. Quand j'étais sans travail, je me suis retrouvé au fond des ténèbres enchaîné par toutes mes addictions : héroïne, cocaïne, alcool, anxiolithiques, cannabis, tabac ...

Puis un beau jour, au travers de mon travail, j'ai rencontré une petite mamie qui m'a fait connaître la Bible ... puis l'église de Rezé. Mais, au début de cette rencontre, je n'avais pas totalement envie de changer. Je ne pensais pas que Jésus pouvait être si puissant pour transformer un être tel que moi ! Donc, pendant 2 ans, je suis venu à l'église sans faire de véritable expérience avec Dieu quoiqu'Il m'a permis d'être embauché définitivement à la Poste ; j'ai également arrêter de m'ennivrer. Dieu ne s'impose pas, Il nous laisse libre de nos choix !

Puis pendant 6 mois, je ne suis plus venu à l'église et je suis alors passé par des moments terribles où l'ennemi de mon âme, Satan, s'est déchaîné contre moi ! J'étais accablé par la détresse et la douleur, et c'est alors que j'ai fait appel à Dieu pour qu'Il vienne à mon secours !

J'ai compris que Dieu ne m'avait pas abandonné et que Lui seul pouvait m'aider ! C'est à ce moment là que ma vie a basculé de nouveau dans la lumière : je suis revenu à l'église et je me suis repenti sincèrement. Cette seconde approche, je l'ai faite de toute mon âme et de tout mon être ! Dieu a exhaussé mes prières au delà de mes espérances. Il m'a délivré des manifestations occultes, de ma dépression et des drogues !

Jésus m'a béni si abondemment que maintenant je goutte à la sérénité, au bien-être et à la paix du Seigneur. Je suis enfin libre : c'est une véritable résurrection !

Luc 15/24 : "Mon fils que voici était mort et il est revenu à la vie, parce qu'il était perdu et qu'il est retrouvé"

Lire la suite de : Témoignage d'Emmanuel : De la mort à la Vie !

Samedi 11 avril 2015 à l'église de Rezé : Témoignage de Doumbia Boubacar

Classé dans : Témoignages |

14
04 | 15

Tout a commencé très tôt. Je suis né dans une famille musulmane très pratiquante. Très tôt, mes parents m'ont amené à l'école coranique. Ensuite, je suis allé à l'école française ... Là, l'école nous amène à la réflexion ...

J'étais convaincu d'un Dieu créateur mais je ne pensais pas que l'on pouvait le connaître personnellement. Je me posais des questions sur l'éternité. Ma religion devait me mener vers Dieu mais je n'avais pas de conviction. Néanmoins, j'étais sérieux dans la pratique de la religion musulmane.

Un jour, alors que j'étais en vacances dans une autre ville, je suis venu m'assoir près de l'imam et je lui ai posé des questions  ; mais ses réponses ne me satisfaisaient pas. Le lendemain, je lui posai des questions plus compliquées mais celui-ci me disait que je devais me soumettre à la religion sans chercher à trop comprendre. Je suis revenu dans mon pays en me disant qu'un jour, j'aurais des réponses. Je suis allé vers d'autres personnes cherchant encore des réponses mais je n'ai rien reçu.

Un soir, alors que j'étais toujours aussi sérieux dans ma religion, car je voulais être agréable à Dieu, je me suis dit que tout ce que je faisais ne servait à rien. Malgré tout, je continuais à pratiquer ma religion ...

Mais un soir, j'ai décidé de faire ma dernière prière. Je n'avais jamais prié comme cela : "si tu existes réellement, révèle-toi à moi et je te suivrai !".

Quelques jours après, j'arrivai en France pour poursuivre mes études. Me voici à Paris ! : "A moi la liberté, la vie ! Je vais m'éclater !"

Au bout de quelques mois, une étudiante me tend un prospectus ! "Merci, mais cela ne m'intéresse pas ! "Je la retrouve à la fin du cours et lui dit que je viens d'arrêter la plus grande religion du monde et que je n'ai pas trouvé Dieu ! Je ne veux pas de sa religion ! Elle me répond que j'ai raison et que Dieu ne se trouve pas dans la religion ! "Vous devez trouver JESUS pour trouver le vrai Dieu !"

Cette parole me poursuivait sans cesse ... Et je me disais qu'il fallait que je l'oublie !

Au restaurant universitaire, nous nous sommes rencontrés à nouveau : " J'ai un cadeau pour vous ; voilà, suite à notre discussion, je voudrais vous offrir une Bible ! Si vous êtes sincère, vous trouverez Dieu !".

Quand je suis rentré chez moi, j'ai commencé à lire la Bible dans le Nouveau Testament, comme elle me l'avait suggéré. J'ai été saisi par cette lecture : j'avais l'impression de suivre Jésus-Chrit faisant du bien tout autour de Lui ! Il m'apportait les véritables réponses. J'ai été touché et la conviction est venue dans mon coeur !

Je suis venu à l'église, invité par cette étudiante. J'y ai fait des expériences et un jour à l'invitation du pasteur, je me suis moi-même mis à genoux ; en me relevant, j'ai senti un bien-être extraordinaire !

Une autre fois, à une réunion d'évangélisation, il m'a semblé que le pasteur connaissait ma vie mais c'était l'esprit de Dieu qui le lui révélait au travers de son message, sans qu'il ne s'en rende compte ; et j'ai reçu des réponses de la part de Dieu à mes questionnements.

Un autre jour, alors que je souffrais de douleurs articulaires et que dans mon coeur je désirais expérimenter la guérison, car je lisais les nombreux miracles de JESUS, je fus guéri à l'imposition des mains aux malades ! Je rentrai chez moi et grimpai les 6 étages de mon immeuble sans avoir aucune douleur ! Toutes ces expériences se déroulèrent durant une année.

Un jour, le pasteur annonça des cours sur le baptème ouverts à tous. J'y suis allé mais je n'avais pas la force de dire oui car je voyais les conséquences de ma décision : "Tu vas être renié". Un jour, le diable a trouvé la faille : "Ta mère va payer si tu t'engages à suivre JESUS ". Je me suis dit : "Non, je ne peux pas faire subir ça à ma maman !" J'imaginais le pire pour elle !

Dieu a été très patient envers moi. J'ai vécu alors une semaine très difficile et j'ai décidé de jeûner : "Seigneur, fais quelque chose pour moi ! Mais rien ne se passait ... Puisque Dieu ne répondait pas, j'allais tout arrêter ! "Vas à la réunion au moins pour la dernière fois !" C'est alors que Dieu m'a baptisé du Saint-Esprit pendant la prière et une conviction très profonde est venue balayer tous mes doutes !

Lire la suite de : Samedi 11 avril 2015 à l'église de Rezé : Témoignage de Doumbia Boubacar

La fidélité de Dieu (Jean Paul)

Classé dans : Témoignages |

23
06 | 14

Témoignage de Jean-Paul : 

Je rends grâce à Dieu pour sa protection et sa fidélité à mon égard. 

A l'âge de 6 ans, avec mes parents, j'ai entendu pour la première fois le message de l'Evangile me faisant connaître la personne de Jésus. Dans l'évangile de Jean ch. 3 verset 16, Jésus nous dit : "Car Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils unique afin que quiquonque croit en Lui ne périsse pas mais qu'il ait la vie éternelle". Je compris alors que Jésus était mort pour moi sur la croix, qu'Il avait donné sa vie pour sauver mon âme et me donner la vie éternelle ! Mes parent prirent le baptême biblique mais je savais qu'il me fallait attendre car le baptême suivant la Bible est une décision d'hommes et de femmes comprenant ce qu'est  l' engagement envers Dieu.

Je participais à toutes les réunions et je suivais celles réservées à l'enseignement des enfants. Mon coeur était marqué par les merveilles de Dieu, voyant de mes propres yeux des miracles ! J'écoutais des témoignages de guérisons de maladies incurables ! J'expérimentais moi-même des exaucements de prières ! Mon coeur était touché. J'étais présent à chaque mission d'évangélisation, j'aidais à distribuer des invitations pour faire connaitre Jésus.

A l'âge de l'adolescence, par des circonstances familiales, je dus être séparé de ma famille et je me suis alors éloigné de Dieu. J'ai fait la connaissance de jeunes qui n'étaient pas chrétiens et je décidai de vivre comme eux délaissant l'enseignement que j'avais reçu dans mon enfance.  Mais comment oublier ce que je savais de Dieu ! Je me tournais vers Lui chaque fois que j'étais en difficulté ! Dieu dans son amour veillait sur moi : une nuit en rentrant de discothèque avec un copain, je me suis endormi une fraction de seconde ! Je rentrai dans un virage à 100 km/h alors qu'il était limité à 60 km/h !  J'ai eu juste  le temps de crier : "Jésus !" Et Jésus pris le contrôle de la voiture ! Nous nous sommes retrouvés dans le fossé sortant indemnes de cet accident après avoir fait plusieurs tonneaux ! Je savais que Dieu était intervenu mais je n'étais pas prêt à lui donner mon coeur et toute ma vie !

La patience de Dieu a été grande envers moi ! Je suis retourné à l'église quelques années plus tard. Suite à la prière de celle-ci, j'ai accepté Jésus, reconnaissant qu'il est Dieu, Sauveur et Seigneur ! Dieu s'est révélé à moi, je reçus le baptême du Saint-Esprit et suivant l'ordre de Jésus, je pris le baptême par immersion (Matthieu 28/19 : "allez, faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit - Baptiser voulant dire immerger).

Aujourd'hui, cela fait 35 ans que je connais la Parole de Dieu. Je bénis Dieu d'être son disciple et je veux lui rester fidèle jusqu'à son retour !

Lire la suite de : La fidélité de Dieu (Jean Paul)

De l'athéisme à Jésus-Christ (Clémentine)

Classé dans : Témoignages |

21
04 | 14

Témoignage de Clémentine : Je suis née dans une famille totalement athée où Dieu était rejeté et qualifié de "béquille de secours" pour les plus faibles. J'ai donc grandi avec la certitude que Dieu n'existait pas !

L'année de mes 18 ans, j'ai rencontré celui qui allait devenir mon mari. Autant j'étais une athée convaincue, autant il était un chrétien convaincu et animé par sa foi.Nous avions de longues discussions sur Dieu et chacun restait sur sa position. Ni ses arguments, ni son témoignage, ni les histoires de la Bible qu'il me relatait ne me touchaient.

Malgré cette divergence de conception, l'amour étant plus fort, nous nous sommes mariés et avons décidé d'avoir des enfants. Mon époux me fit part de son souhait de les élever dans la religion chrétienne et j'ai tout de suite accepté car j'avais pu observer par son comportement que sa foi lui donnait une force, une espérance, une assurance ainsi que des qualités telles que l'amour, le pardon, la tolérance et je pensais que ça ne pouvait être que bénéfique pour éduquer nos enfants.Ils allaient au culte et priaient le soir ensemble. Mes garçons étaient souvent déçus que je ne partage pas ce moment avec eux.

Au bout de 15 ans de vie commune, j'étais toujours non croyante. Quand dans mon quotidien, plusieurs signes m'évoquèrent la présence de Dieu, j'en rigolais, mais mon mari me conseilla de lire la Bible me disant que le Seigneur s'intéressait à moi et qu'Il cherchait à me parler. C'est ce que je fis, mais rapidement j'abandonnai car je ne comprenais pas tout. Mon mari me suggéra de prier et de parler à Dieu comme à un ami et de lui demander qu'Il m'aide à comprendre sa Parole. Quelques semaines plus tard, le coeur mieux disposé, je repris la lecture des évangiles. Ce Jésus que je ne connaissais pas vraiment commençait à m'intéresser. Et je pris goût chaque soir de poursuivre cette lecture qui me réconfortait et j'en éprouvai même le besoin.

Puis un soir, après avoir lu, j'ai prié avec une grande sincérité et j'ai demandé au Seigneur de se manifester s'Il existait réellement. Je me suis couchée, j'ai éteint la lumière, il n'y avait aucun bruit dans la maison et soudain une voix forte et parfaitement audible a résonné dans ma tête disant :"Jésus est puissant" ! Je suis restée totalement boulversée. Le lendemain, une chaleur bienfaisante irradiait au niveau de mon coeur et celle-ci ne m'a pas quittée pendant 3 jours. J'avais l'impression de voir différemment, tout était beaucoup plus lumineux.

Ce même jour, je suis allée sur des sites chrétiens et j'ai trouvé un texte qui m'a parlé de Jésus, de son sacrifice à la croix et de son amour pour nous et donc pour moi. Puis j'ai eu le besoin d'écouter une prédication et je sais que le Seigneur m'a guidée car le message que j'ai trouvé sur internet, et que je pensais avoir choisi au hasard, s'avérait être sur la rencontre avec Jésus. Le pasteur citait le verset de Matthieu 7/7 : "Demandez et l'on vous donnera, cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe".

Ce pasteur expliquait que si l'on recherchait sa présence, le Seigneur se laissait trouver. Après avoir entendu ce message, je venais de comprendre toute la dimension de l'amour, de la bonté et de la patience du Seigneur à mon égard. J'ai beaucoup pleuré, je me suis soudain sentie toute petite. J'ai demandé pardon à Dieu de l'avoir renié et méprisé pendant toutes ces années. Je me suis rapidement repentie et j'ai pris le baptême biblique 4 mois plus tard en donnant mon coeur à Jésus.

Depuis ma conversion, toutes les choses me paraissent plus belles, j'ai l'impression d'être différente et je le suis, mon coeur est apaisé et joyeux. Le Seigneur est maintenant au centre de notre foyer et les enfants sont heureux de pouvoir prier avec leur papa et leur maman !

Lire la suite de : De l'athéisme à Jésus-Christ (Clémentine)

de l'hindouisme à Jésus-Christ (Françoise ROUSSEAU)

Classé dans : Témoignages |

01
04 | 14

Témoignage de Françoise :

Née avec une infirmité, je me suis très tôt rendue compte de ma différence. A l'adolescence, des questions existentielles me poussaient à la rélexion. Je recherchais la Vérité. Les philosophies orientales m'attiraient et pendant plusieurs années, je me réfugiais dans ces lectures mystérieuses, mais je n'avais pas la paix intérieure ! Plus tard, sur mon lieu de travail, une collègue m'annonça l'Evangile : elle me parla de la Bible et du Christ.Ces échanges m'intéressaient et après quelques mois de cheminement spirituel, la connaissance réelle et vivante

de Jésus-Christ crucifié et réssucité boulversa ma vie à jamais ! Une grande paix m'inonda et je sus que j'avais découvert la Vérité à laquelle j'aspirais tant : Jésus, qui a dit lui-même : "Je suis le chemin, la vérité et la vie" Jean 14/6. Depuis cette expérience, la Bible est ma lecture quotidienne et la nourriture de mon âme, ainsi qu'il est écrit : "Ta parole est une lampe à mes pieds, une lumière sur mon sentier" Psaume 119/105

Lire la suite de : de l'hindouisme à Jésus-Christ (Françoise ROUSSEAU)

page 1 sur 2 | suivante >